13/11/2011 - lettre de Philippe CUQ

MOBILISÉS et RÉACTIFS

Paris le 12 novembre 2011

Cher confrère,

Nous devons ajourner notre action d'arrêt d'activité prévue entre le 25 novembre et le 4 décembre.

L'organisation de notre action devait coïncider avec la fin du débat parlementaire du projet de loi pour le financement de la sécurité sociale (PLFSS) lors de la discussion à la commission mixte paritaire.

Ce calendrier se trouve modifié pour 2 raisons :

1.L'annonce faite par le gouvernement d'un nouveau plan de rigueur va conduire à l'établissement d'un nouveau texte PLFSS profondément modifié
2.le basculement à gauche du Sénat va probablement empêcher la commission mixte paritaire de conclure le débat parlementaire, le texte repassera alors à l'Assemblée Nationale avec la possibilité au gouvernement d'intervenir.

Nous sommes aujourd'hui face à une situation inédite et confuse qui manque de visibilité, mais il est sûr que notre calendrier prévu depuis 3 mois est obsolète. Tout en sachant les difficultés que cela représente pour l'organisation de chacun d'entre-nous, il est de notre responsabilité de nous y adapter.

A l'heure où nous vous écrivons, voici les éléments à notre disposition:

1.La convention médicale est incapable de proposer quoi que ce soit
2.l'amendement 770 porté par le gouvernement modifiait « l'option de coordination » du secteur 2 (un pseudo-secteur optionnel excluant les secteur 1). Il imposait aux contrats responsables des complémentaires un remboursement à hauteur de 50% du tarif de base uniquement pour les secteurs 2. Il a été supprimé par le sénat. Que deviendra t-il dans le nouveau texte ?
3.les dispositions réglant les trous de garantie de la RCP devraient être votées en séance le 29 novembre. Le conditionnel reste de mise.

Vous l'avez compris la conjoncture n'est pas simple dans ce contexte économique très fragile : cette situation nous demande encore plus de vigilance et de réactivité.

NOUS DEVONS RESTER MOBILISÉS POUR ETRE CAPABLES D'AGIR AU MOMENT OPPORTUN.

Notre colloque prévu le vendredi 2 décembre à PARIS est maintenu et garde toute son importance pour faire le point sur les textes de lois et organiser la suite de nos actions.

Notre mobilisation et notre réactivité sont les éléments essentiels de notre défense

N'hésitez pas à nous consulter pour toute information

Bien confraternellement

Philippe CUQ

04/11/2011 - Le faiseur de promesses et les faiseurs d'enfants
LE FAISEUR DE PROMESSES

...ET LES FAISEURS D'ENFANTS

ou Nicolas Sarkozy et les obstétriciens.

Au lendemain d'un projet de secteur optionnel qui exclut les secteur 1 , revue des nombreuses promesses du président de la république aux obstétriciens... et état des lieu de leur réalisation à 6 mois de la fin du quinquennat. Une vidéo dédiée à nos amis du SYNGOF.

UCDF - PREMIER SYNDICAT CHIRURGICAL FRANÇAIS
MEMBRE FONDATEUR DU SYNDICAT REPRÉSENTATIF LE BLOC UNION AAL-SYNGOF-UCDF

UCDF - Union des Chirurgiens De France

9 rue Ernest Cresson - 75014 PARIS
Tel: 01 45 42 40 40