Renouvellement du CA de l'UCDF - Professions de foi

Patrick CARLIOZ

Docteur Patrick CARLIOZ
Chirurgien Pédiatre Libéral Exclusif
Membre Associé de l’Académie Nationale de Chirurgie.

Chère Consœur, Cher Confrère,

Le syndicalisme médical chevillé au corps (voir mon ouvrage « Du syndicalisme à la convention, l’histoire d’un long fleuve pas si tranquille -672 pages »), poursuivant encore pour 5 ans au titre de « retraite (très) active », j’ai décidé de soumettre ma candidature à la composition du CA de notre syndicat afin d’apporter tout le concours de mon expérience en livrant corps et âme mon dernier combat pour la survie du collège 2 et la spécificité de nos Plateaux Techniques Lourds.

Je déclare par ailleurs l’absence de tout conflit d’intérêt patent ou latent. En sympathie 

 

Jacques LEMOINE

Profession de foi  Jacques LEMOINE orthopédiste Haute Savoie

Pour la défense d’une chirurgie humaniste dans  un système d’économie  mixte en France

.La récente «  grande consultation de l’Ordre des Médecins »  montre que 50% des 4 000 sondés sont pour le maintien de la Médecine Libérale alors que 46% sont pour une Médecine salariée. Les usagers  sont donc attachés au maintien des deux parties de notre Système.

En 20 ans les ARS ( ex ARH) ont  réussi à réduire les inégalités inter-régionales. Par contre les inégalités intra-régionales et l’iniquité Public/Privé ont explosées. Les Plans Hôpital 2008 et 2012 ont conduit à une vague de constructions de nombreux hôpitaux par le biais de Partenariat Privé Public. Pour  abonder les budgets de ces nouveaux hôpitaux les tutelles n’ont pas hésité à organiser de manière autoritaire le circuit de soins des patients notamment pour la prise en charge de la traumatologie, au détriment des cliniques. D’autres leviers ont été utilisés pour concentrer les activités de cancérologie et  d’obstétrique dans les mêmes établissements.  Les budgets d’aide à la contractualisation de 8 milliards d’euros/ an  des ARS sont maintenant exclusivement attribués aux hôpitaux. La Ministre comme l’a monté l’esprit de la Loi Santé 2015, veut avec l’établissement des réseaux de santé et la généralisation du tiers payant, encadrer la pratique de la médecine de ville. Le programme d’étatisation de l’exercice de la Médecine est donc sur les rails. Est-ce qu’au moins les médecins  hospitaliers sont satisfaits ? Il ne semble pas car  28% de satisfaits hospitaliers dans leur exercice, alors que 59% de généralistes et 51% des spécialistes de ville le sont toujours.

La solution pour préserver la partie libérale de la Médecine ne sera en  2016 que politique. Je n’ai aucun conflit d’intérêt financier ou politique. Je suis un simple chirurgien et citoyen.  

 

Bernard LLAGONNE

Chirurgien Libéral exclusif, « expérimenté » (58 ans, membre de la CHAP, élu URPS depuis 1994 dès leur création, de tous les combats de l’UCDF et du BLOC, membre du CLAHP à ce titre) résidant à 1heure de Paris, marathonien aimant les combats de longue haleine, offre une partie de son temps et de son énergie à la défense de la Chirurgie et des Chirurgiens.

Dr Bernard LLAGONNE

Chirurgien

Clinique d’Epernay, EPERNAY 51200

 

Yann PAQUET

M. Paquet Yann

55 rue Louis Guerin

69100 villeurbanne

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

06 71 75 04 04

Chères consœurs, chers confrères,

Je me présente ma candidature  au CA à l’UCDF.

Je suis âgé de 35 ans et installé dans le privé depuis 2012 en tant que chirurgien vasculaire sur la région lyonnaise.

J’ai un important bagage syndical en ayant été Président du syndicat des internes puis Président du syndicat des CCA des hôpitaux de Lyon.

Au cours de ces 5 années, j’ai également été membre du bureau du syndicat national des internes (INSNI) et du syndicat national des chefs de clinique (INSCCA).

J’ai participé plus qu’activement au mouvement de grève de 2007 contre la loi Bachelot, et  tout récemment au sein de mon établissement contre la loi Touraine.

Notre profession est en péril dans son exercice quotidien surtout depuis la signature par les syndicats poly catégoriels de l’avenant 8 et de l’avenant 11, et cela risque fort de s’aggraver.

Une nouvelle bataille se prépare avec le renouvellement de la convention médicale début 2016.

Je souhaite apporter au Conseil d’Administration de l’UCDF mon expérience et ma jeunesse afin de poursuivre activement ce combat en vous représentant face à un pouvoir dogmatique ignorant tout des réalités de terrain.

Vous remerciant de votre soutien, veuillez croire en mes confraternelles salutations

Dr Yann Paquet

 

Philippe PARIS

Philippe PARIS, 48 ans, marié, 3 enfants, marseillais.

Je suis chirurgien orthopédiste libéral installé à Marseille depuis 2001 et praticien hospitalier temps partiel, sans conflit d’intérêt.

J’ai récemment été élu à l’URPS PACA où notre liste Le Bloc a glané 8 sièges sur 11, et au Syndicat National des Chirurgiens Orthopédistes, SNCO, dépendant de notre société savante, la SoFCOT.

Ma double activité libéral/hospitalier me permet d’appréhender les problématiques des deux modes d’exercice.

J’ai décidé de m’engager pour la défense de la chirurgie française, de notre système social et de la qualité des soins, contre la loi de soviet-américanisation de la santé.

Le combat sera sans doute politique, éventuellement ordinal, mais nécessairement syndical. L’engagement syndical me semble être notre seul salut. 

 

Jacques PINSOLLE

                                                           Chère amie, Cher ami, Cher Collègue,

                       Administrateur élu du CA de l’UCDF depuis 2010, mon mandat arrive à échéance dans les

             semaines qui viennent.

                       Je sollicite, à nouveau, le vote des adhérents de l’UCDF pour continuer à exercer les mêmes

             Fonctions au sein du Conseil d’Administration. A l’heure des discussions conventionnelles qui vont

             commencer au mois de Février, il me semble important que je puisse représenter les Chirurgiens

             Vasculaires  en tant que Président du Syndicat National des Chirurgiens Vasculaires.

                       Je m’engage à consacrer toute mon énergie, au côté de mes collègues et amis de l’UCDF et du

             Syndicat LE BLOC, pour obtenir une amélioration de la rémunération des actes de Chirurgie

             Vasculaire au même titre que les autres actes de Chirurgie, dramatiquement sous évalués depuis

             des années.

                       Je vous remercie et vous adresse toute mon amitié ainsi que mes meilleurs vœux pour l’année

            2016.  

 

Jacques SOUFRON

PROFESSION DE FOI

J'ai l'honneur de présenter ma candidature au Conseil d'Administration de l'Ucdf.

Je suis Chirurgien libéral (viscéral), installé en Clinique privée à Vire, en Normandie.

Je me suis toujours investi dans la défense de la profession, d'abord via le Collège de Chirurgie de Raymond Gattelmand, puis avec Philippe Cuq et son équipe, à travers Cochise puis l'Ucdf et le Bloc.

J'ai mené la liste du Bloc pour la Basse Normandie en 2010, nous avons obtenu la majorité dans le Collège 2 et j'ai intégré le bureau de l'Urml.

Le Bloc a réédité ce résultat en 2015 pour la région Normandie « réunifiée » avec quatre élus sur six sièges et, grâce à notre partenariat avec la FMF, la même équipe restera en place.

Au plan national, l'Ucdf a obtenu au cours des années des beaux résultats, malgré l'hostilité des responsables politiques et administratifs. Mais tout cela n'est rien au regard de ce qui nous attend avec la loi Tourraine. C'est une menace mortelle pour la chirurgie libérale : les semaines et les mois qui viennent seront décisifs. Des actions syndicales « dures » (grève, voire déconventionnement ou « exil » temporaire) seront sans doute nécessaires.

Cela ne doit cependant pas occulter d'autres questions importantes : l'envolée des primes d'assurances, les rapports parfois difficiles avec nos établissements, les rapports avec nos confrères des hôpitaux publics, la prise en charge de l'urgence, la formation des jeunes...

Sur tous ces sujets, je serais heureux de pouvoir apporter mon expérience et mon investissement.

 

Marc STEVE

Docteur Marc STEVE

Chirurgien maxillo-facial et Stomatologue

 

Praticien attaché GH Pitié Salpêtrière

Praticien attaché Fondation Rothschild

Trésorier SMODMF

Secrétaire général adjoint FFO

Exerçant :

Clinique Oudinot

Fondation Saint Jean de Dieu

19, rue Oudinot

75007 Paris

Profession de foi – Conseil d’administration de l’UCDF

J’ai l’honneur de présenter ma candidature au conseil d’administration de l’UCDF.

Je suis âgé de 42 ans, j’exerce la chirurgie depuis 2002.

Après une carrière militaire de 23 ans, j’ai décidé de m’installer en libéral en janvier 2015.

Je suis passionné par notre métier, enthousiasmé par ses différents modes d’exercice en France et souhaite participer à sa valorisation.

Je pense que cette valorisation peut se faire en 2 axes :

- communication interne participative,  à travers des e annuaires,  groupes de discussion, votes en ligne

- communication externe innovante avec des think tank proposant  les évolutions nécessaires de notre métier et centrées sur la relation patient – médecin et la formation des jeunes.

Je n’ai pas de conflit d’intérêt à déclarer.

 

 

UCDF - PREMIER SYNDICAT CHIRURGICAL FRANÇAIS
MEMBRE FONDATEUR DU SYNDICAT REPRÉSENTATIF LE BLOC UNION AAL-SYNGOF-UCDF

UCDF - Union des Chirurgiens De France

9 rue Ernest Cresson - 75014 PARIS
Tel: 01 45 42 40 40